info

Crampes, courbatures, douleurs ? Des solutions rapides !

Les courbatures arrivent 24 à 48 heures après un effort physique. Elles ne sont pas seulement le lot des sportifs, ...

les_douleurs_liees_a_la_courseC’est l’été, on se lance à fond dans le sport, course, vélo, natation, le corps exulte…oui mais… au bout de quelques jours, on a mal ici ou là, des crampes, des courbatures. Peu préparés, trop sollicités, fatigués, les muscles deviennent le siège de multiples douleurs.

Si le repos s’impose, les vertus décontractantes des plantes aideront à soulager les tendons surchauffés et les muscles froissés.

Les courbatures : des raideurs musculaires passagères

Les courbatures arrivent 24 à 48 heures après un effort physique. Elles ne sont pas seulement le lot des sportifs, elles peuvent apparaître après une matinée de jardinage ou survenir à la suite de l’attaque d’un virus, comme c’est le cas pour la grippe. Elles sont dues à l’accumulation de toxines et d’acide lactique dont les cristaux se déposent entre les fibres musculaires. Pour les chasser, un massage aux huiles essentielles ciblées est parfait.

Élongations, muscle froissé : des lésions légères

Si l’élongation est en général provoquée par un effort trop brusque ou trop violent, elle peut aussi être due à un mauvais geste. Dans un cas comme dans l’autre, cette lésion guérira d’autant mieux si l’on associe le repos et des remèdes à base de plantes.

Le massage arnica-romarin

L’arnica se révèle d’un grand secours pour soulager les muscles endoloris. En y associant les propriétés toniques du romarin et du camphre, ils retrouveront rapidement leur élasticité.

Préparation

50 cl d’huile de sésame / 10 cl d’extrait liquide d’arnica / 10 gouttes d’HE de romarin à camphre

  1. Verser l’huile de sésame dans un flacon.
  2. Ajouter l’extrait liquide d’arnica ainsi que l’HE de romarin camphré.
  3. Fermer le flacon et secouez.
  4. Verser quelques gouttes dans la paume de la main et massez le muscle endolori sans appuyer.
  5. A faire 2 fois par jour, pendant 4 jours.

Le froid, un remède souverain

Quand la douleur musculaire se manifeste à cause d’un surmenage, il faut détendre les muscles endoloris pendant au moins 48 heures afin qu’ils démarrent leur processus de guérison.

Durant cette période de repos, appliquez de la glace, l’anti-inflammatoire le plus efficace qui soit. La glace permet aux vaisseaux sanguins de se resserrer, ce qui atténue la douleur et relâche les fibres musculaires qui se sont tendues au moment du spasme.

Enveloppez des glaçons dans un linge fin et appliquez la glace sur l’endroit endolori pendant environ 20 minutes.

Et dans tous les cas, n’oubliez pas de boire, boire et boire !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s