Fatigue, nausées, manque de motivation, et si c’était la rate ?

Nous subissons la chaleur d’un été indien désordonné et notre organisme se fatigue. Dans quelques temps ce sera l’automne, la pluie et le vent. Peut-être alors aurons-nous laissé notre énergie dans cette fin d’été. En Médecine Traditionnelle Chinoise, le mois de septembre correspond à la Rate, organe méconnu en Europe et de première importance en Chine.

La Rate

Située sous le diaphragme, à gauche de l’estomac, ct organe a un rôle majeur dans la protection de notre système immunitaire. En effet, elle assure la production de cellules sanguines, au même titre que la moelle osseuse. 

De plus, elle stocke le fer, filtre le sang, organise la circulation de la lymphe et des liquides du corps. La Rate s’occupe aussi de la transformation et du transport de l’énergie (Qi en Médecine Chinoise) issue des aliments. En fait ses fonctions sont innombrables : elle métabolise, elle trie, elle élimine les impuretés et l’humidité, elle contrôle les muscles…

Son rôle au niveau du psychisme est capital. C’est elle qui nous donne la faculté de réfléchir, d’analyser, de nous concentrer et de mémoriser.

Quand la Rate est fatiguée, nous sommes fatigués, lourds, tout mous, sans ressort. A nous le mauvais moral, le sentiment d’échec et les idées fixes. Pour nous les diarrhées et les œdèmes. Le manque d’appétit, les nausées et les maux de tête. La pâleur et le manque de force…  

Soigner sa Rate

La Réflexologie Plantaire permet d’agir sur cet organe à distance. Sous le pied gauche, on trouve le point réflexe de la Rate entre le quatrième et le cinquième orteil. Des pressions profondes permettent de la tonifier.

En auriculothérapie, on soignera surtout la fatigue et les troubles digestifs liés à un déséquilibre de la Rate. Après lecture de la langue pour s’assurer que la Rate est bien responsable de la fatigue ou des autres symptômes décrits, on viendra travailler le point correspondant avec des aiguilles ou des graines.

Tonifier sa Rate

Pour cela il faut réviser son alimentation et, si besoin, la changer. Savoir équilibrer ses journées, se lever et prendre ses repas à des heures régulières. Et aussi éviter de courir (comme un dératé), prendre des pauses.

-on supprimera le sucre et le gras. Alcools, graisses, et sucres rapides provoquent une humidité qui va léser l’Estomac et fatiguer la Rate.

-On évitera les aliments trop crus ou très froids comme les crudités, les boissons glacées, ou les aliments qui sortent du réfrigérateur.

-Une alimentation chaude et sèche stimulera l’énergie de la Rate : les viandes maigres, le poisson, les légumes et fruits cuits, les soupes, les épices tels que le poivre noir, le gingembre, ou le cumin, sont conseillés.

-Certains aliments sont très bénéfiques. Ce sont les dattes, le raisin, la poire, la carotte, le potiron, les céréales, la pomme de terre. On peut manger tous les jours, en quantité raisonnable du riz, du quinoa, du millet, du sarrazin, des lentilles ou des pois chiches. Le miel, la cannelle ou la réglisse sont salutaires.  

Les plantes qui vont stimuler la Rate

-Connue depuis plus de 2000 ans, l’astragale est un remède star en Chine. Sa racine (ou huang qi) est ajoutée dans les soupes ou les bouillons. On la prendra en sirop, ou on fera une décoction de ses racines.

– Appelé Dang Shen en Chine, le Codonopsis ou « Ginseng du pauvre », remonte les défenses immunitaires et vient à bout du manque d’appétit, des diarrhées ou quand on a le souffle court. On consommera ses racines en décoction.

-Une adresse où trouver ces plantes à Bayonne, la pharmacie-herboristerie Victor Hugo.

-A lire: Fin de l’été, la rate est de retour

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s