Découverte

La Quercétine peut-elle nous protéger du coronavirus ?

En bloquant les radicaux libres, elle permet de lutter contre le stress oxydatif, principal facteur de la dégradation des neurones.

l'oignon rouge riche en quercétine

L’urgence de la situation a conduit les autorités chinoises, au début de la crise, à essayer de contrer le coronavirus grâce à la quercétine, molécule possédant une bonne activité antivirale. Du coup, c’est devenu un produit miracle.

Même si elle peut booster notre système immunitaire, il ne faut pourtant pas (encore) la considérer comme une arme thérapeutique toute puissante.

Qu’est-ce que la quercétine ?

La quercétine (ou quercétol, quertine, xanthaurine) appartient à la famille des flavonoïdes. Ce sont des pigments qui donnent leurs couleurs aux fleurs, aux fruits et aux légumes. Ces composés naturellement présents dans les végétaux ont de nombreuses propriétés, notamment anti-inflammatoires, antihistaminiques et tonifiantes pour l’organisme. 

Les vertus de la quercétine

  • Elle permet d’avoir  un impact positif sur l’asthme, de réduire les allergies, congestion nasale et irritation des yeux.
  • En bloquant les radicaux libres, elle permet de lutter contre le stress oxydatif, principal facteur de la dégradation des neurones et autres cellules du corps. 
  • Elle agit comme un anti-inflammatoire du cerveau, en supprimant la libération d’acide nitrique induite en réponse à une inflammation.
  • Des observations scientifiques ont prouvé sa capacité d’inhiber la prolifération de cellules cancéreuses d’origine intestinale.
  • Une étude a démontré que la prise de 500 mg de quercétine par jour réduisaient considérablement le taux de cholestérol.
  • Elle est efficace dans la lutte contre l’ostéoporose et de diminuer la perte osseuse.
  • Elle exerce une protection contre le déclin cognitif lié à l’âge.

Où la trouver à l’état naturel

  • Dans certains fruits : baies rouges ou noires (myrtilles, cassis, groseilles, cranberry…), cerises, agrumes, le raisin noir.
  • Légumes : oignon (oignon rouge surtout), poivron, piment, brocoli, épinards, haricots verts, ail.
  • Aromates verts et condiments : persil, aneth, ciboulette, ail des ours, câpres.
  • Autres : thé vert, chocolat noir et vin rouge.
  • Les plantes: ginkgo, millepertuis, propolis.

Posologie et effets secondaires

Les gélules ou les comprimés de compléments alimentaires* à base de quercétine sont à prendre à jeun le matin ou en dehors des repas principaux.

La vitamine C augmente son absorption et ses effets, on peut l’associer à la quercétine.

La quercétine ne cause aucun effet indésirable. En cas de surdosage les effets secondaires les plus fréquemment rencontrés sont des maux d’estomac et de tête. Elle est proscrite chez les sujets souffrant de problèmes rénaux et ne doit pas être consommée en même temps que des anticoagulants.

*Je recommande les Laboratoires Copmed (Curcucétine) et Solgar (Quercétine complex).

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :