ça alors ! info

Ordonnances médicales falsifiées: c’est de plus en plus fréquent.

On peut sans problème aller sur le net et chercher tout simplement "comment faire une fausse ordonnance sans se faire choper"...

les Your prescription is in expert handsC’est une escroquerie, mais certains ne reculent devant rien et sur internet, les forums sont pleins d’idées. Mais attention, l’aventure peut coûter cher !

Selon les pharmaciens, les médicaments les plus recherchés sont les antidouleurs et ceux qui contiennent de la codéine car, mélangés avec de l’alcool, ils sont euphorisants. 

Les médecins connaissent les stratagèmes que les toxicomanes utilisent pour obtenir des opiacés, médicaments d’ordonnance dérivés du pavot prescrits pour soulager la douleur aiguë ou chronique. « Si la prescription est raisonnable, ça passe« , déclare un médecin fataliste. 

On fait comment ? 

Selon le talent (et l’équipement de chacun), les prescriptions médicales, parfois volées chez le médecin, peuvent être reproduites sur ordinateur, ou falsifiées en modifiant le dosage ou la posologie. Ainsi, accro aux psychotropes, une infirmière des Hautes Pyrénées a trafiqué 195 ordonnances en 2 ans. Dans le Tarn, grâce à un bon logiciel de retouche photo, un sexagénaire a tranquillement maquillé 145 prescriptions dans le but d’obtenir du Dafalgan codéïné. 

On peut sans problème aller sur le net et chercher tout simplement « comment faire une fausse ordonnance sans se faire choper« , « créer une ordonnance médicale avec Medicawin » sur youtube ou « comment créer une ordonnance avec le logiciel NanoDocWare« …pourquoi se gêner ?

On risque quoi ?

On risque gros. Considérée comme une fraude à la Sécurité sociale, la falsification d’ordonnance est sévèrement punie par la loi (article L114-13 du Code de la sécurité sociale). «Est passible d’une amende de 5 000 euros quiconque se rend coupable de fraude ou de fausse déclaration pour obtenir, ou faire obtenir ou tenter de faire obtenir des prestations ou des allocations de toute nature ».

A cette amende de 5 000 € peut s’ajouter une peine de 5 ans d’emprisonnement. Le fraudeur est alors poursuivi pour escroquerie, délit pouvant amener une seconde amende de 375 000 €, selon l’article 313-1 du Code pénal.

Les conséquences d’une fausse ordonnance vont même plus loin puisque les mutuelles sont en droit de résilier le contrat de l’assuré, pour qui il deviendra alors presque impossible de souscrire une assurance santé.

De toute façon, dans deux ans il n’y aura plus de feuilles. L’ordonnance dématérialisée sera directement transmise d’un professionnel de santé à un autre, d’un généraliste à un pharmacien par exemple. La prescription électronique, envoyée directement par informatique rendra aussi la fraude beaucoup plus compliquée, puisqu’il sera impossible de photocopier ou falsifier une ordonnance. 

MJ

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :