Réalité

Confinés, déprimés, que faire contre ce gros coup de mou ?

confinement et solitudeFatigue, stress, angoisses existentielles ou financières, solitude, le mois de novembre est bien morne pour beaucoup d’entre nous. Entre neurasthénie et malaise nous naviguons à vue, le moral en berne, avec l’enthousiasme d’un panda au fond de sa tanière.

Ouvrira, ouvrira pas ?

Décembre approche à grands pas, les lampions et autres guirlandes électriques se balancent au gré d’un vent d’ouest furieux, quelques passants audacieux ou inconscients rasent les murs.
« 40% de mon chiffre, se désole Pantxo, bijoutier de son état, vous vous rendez-compte, je suis en train de faire faillite, tout se fait sur les derniers mois de l’année ».

On se rend compte. Beaucoup sont à la même enseigne. Et ce ne sont pas les sermons de ce bon vieux Castex qui vont leur redonner la pêche. 15 décembre, le lâcher de palombes ? Et 1er janvier la chasse au filet, on ramasse tout le monde et on remet en cage ?

Allez, mieux vaut s’occuper chacun chez soi. S’occuper de quoi ? De nous, pardi, en commençant par retrouver un bon sommeil et de l’énergie.

Que faire pour être bien ?

Relativiser. Ok, c’est facile à dire. Mais on peut le faire. Si on a tendance à s’angoisser, s’inquiéter tout le temps, se ronger les sangs, voici quelques conseils :
-Sortir et marcher, qu’il pleuve ou qu’il vente, on a une heure devant nous, le papelard dans la poche. On marche vite, d’un bon pas, on respire et on se remplit de cet air pur qu’on a encore la chance d’avoir, ici, au pays basque.
-S’octroyer une bonne petite sieste. Assis dans un canapé ou allongé, même si on se sent très énervé, au bout de 7 à 8 minutes, le cerveau va entrer dans un stade de sommeil superficiel. On entend toujours les bruits autour de nous mais on a lâché prise. 30minutes, c’est un maximum, au-delà on sera lessivé.
-Se distraire, c’est un ordre. Donc on lâche BFM, CNews ou LCI et on regarde Chérie FM ou RMC Découvertes selon ses envies. Et comme les programmes sont plutôt nuls, on peut aussi lire. Sur une tablette par exemple. Ou fouiller son grenier et réviser ses classiques si on a décidé de boycotter Amazon.

Quid des réseaux sociaux ?

Oui, c’est vrai, c’est souvent du grand n’importe quoi, mais parfois, ça fait vraiment du bien de se défouler.

Au choix :
-on peut raconter sa vie sur fb, du genre : « ce matin j’ai mangé 3 tartines avec de la confiture de figues de mon jardin (c’est vrai cette année, il y en a eu plein), j’ai envoyé un sms à Ainhoa (le prénom, pas le village), elle m’a répondu, je suis content, je vais liker son profil, elle est sympa.
-on peut aussi publier ses plus belles photos de randos sur Balades et randonnées au pays basque.
-ou s’amuser à faire râler tout le monde comme ce rigolo qui a mis une photo de la Rhume sur fond de ciel bleu avec la légende : « ce matin c’était top, je n’ai pas vu grand monde ! ». Commentaires assurés.
-ou se la jouer pro, sur LinkedIn, et publier un post hyper-sérieux sur la budgétisation et les prévisions grâce au planning miraculeux de « Success Story Analytics ».
-Et il reste encore Tik Tok pour faire djeun, youtube pour s’enregistrer, what’app pour communiquer avec les quelques copains qui nous restent…

Et puis quoi ?

Et puis c’est presque tout. Mais, soyons sérieux, je vous donne quelques infos pour évacuer tristesse, insomnie, boulimie ou mal de vivre grâce à quelques petits granules qui ne sont plus remboursés, c’est vrai, mais là, ça vaut le coup de dépenser, olé !

-stress, nervosité, angoisse : prendre 3 granules d’Ignatia amara 7ch, 3fois par jour entre les repas.

-insomnie, problèmes pour s’endormir, agitation cérébrale : 3 granules d’Arsenicum album 9ch au coucher.

-colère, on en veut à la terre entière : 3 granules de Nux vomica 9ch 3 fois par jour.

-tristesse, déprime : Natrum muriaticum 9ch, 3 granules 3 fois par jour.

-Et si on se jette sur tout ce qui se présente pour combler un vide : Anacardium orientale 5ch, 3 granules 3 ou 4 fois par jour entre les moments de grignotage.

Adio.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :