En bref

S’organiser quand on est confiné

Construire les journées des enfants sur le même modèle...

organiser son confinement

Confinement ne veut pas dire éparpillement. Ou désordre. Ou grand n’importe quoi. Tout a changé et ça nous perturbe. Mais on peut s’organiser. 

Les mères se sont transformées en professeurs, les pères en coursiers, les ados en webmasters et les enfants, les petits enfants, eux, n’ont rien compris, et nous réclament tout et son contraire à grand bruit. 

S’occuper des petits

Il faut leur créer un emploi du temps car eux, le mot organisation, ils ne connaissent pas. Leur expliquer que de telle heure à telle heure, on lit, puis là, on se met à table, maintenant c’est la sieste, là on fait des devoirs ou des dessins…Bref leur prodiguer une attention constante et parfois épuisante. Mais bien construire leurs journées et faire en sorte qu’elles se ressemblent. 

Gérer les grands

Ça y est, ils sont sortis, à 3 ou 4, juste là, dans la rue ou le chemin devant la maison, pour traîner un peu et retrouver un copain, comme avant.

Sans s’énerver, sans crier, il faut bien leur expliquer que notre confinement, pénible, imposé, n’est peut-être pas si terrible. En Chine c’était autre chose. Et le personnel soignant, médecins, infirmières, aide-soignantes, ou les caissières des supermarchés aimeraient sans doute qu’on les confine un peu.

Alors retour à l’ordi, à la tablette, à la télé, aux livres et aux devoirs…Ça va s’arrêter un jour tout ça. 

Retrouver un rythme

Une fois qu’on a compris qu’il fallait éviter la surconsommation de nouvelles angoissantes, qu’on a réussi à vaincre son addiction au smartphone (oui, nous aussi), qu’on a lâché l’ordi bien avant le dîner, on peut essayer d’aménager la journée du lendemain et les suivantes. 

Non, la chambre n’est plus ce havre de paix que l’on retrouvait le soir. Non, le salon n’est plus ce lieu tranquille où l’on pouvait se détendre après le travail. Et, oui, il faut mettre la main à la pâte, le ménage et la lessive, c’est pour tout le monde. 

  • Un, je rythme ma journée avec des plages bien délimitées.
  • Deux, je sors marcher une heure autour de la maison, sans oublier mon attestation.
  • Trois, je mange des protéines à midi, des féculents le soir pour mieux dormir, j’arrête le café et même le thé l’après-midi.
  • Quatre, je mesure ma chance: je suis confiné, mais, pour le moment, en bonne santé !!!
  • Cinq, si vous avez des recettes pour organiser vos journées, c’est le moment de les donner…

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :