ça alors !

Attention: fumer fait grossir !

Inkedba3dc632-de38-11e2-9cac-a948ce705950-493x328_LILes fumeurs, et surtout les fumeuses, qui ont décidé d’arrêter se posent presque toujours la même question: « vais-je grossir ? ».

Cette peur est tellement présente qu’elle peut anéantir toute bonne résolution. La suppression du tabac provoque généralement une prise de poids. Ce besoin oral de porter quelque chose à sa bouche fait que nous remplaçons la cigarette par des sucreries ou que nous mangeons plus. Les kilos s’installent alors insidieusement…

Une étude qui déménage

Mais voici les résultats renversants d’une étude récente: selon la revue médicale « BMC Public Health », les accros à la cigarette consomment environ 200 calories de plus par jour que les non-fumeurs ou les anciens fumeurs.

Les chercheurs ont analysé l’alimentation de 5 293 individus pour comprendre l’impact du tabac sur la qualité nutritionnelle et le nombre de calories consommées.

Les personnes qui n’avaient jamais fumé avalaient environ 1,79 calories par gramme de nourriture, les fumeurs quotidiens consommaient 2,02 kcal / g et les fumeurs occasionnels, 1,89 kcal / g. Les scientifiques ont également constaté que les anciens fumeurs consommaient plus de calories par gramme de nourriture que ceux qui n’avaient jamais fumé.

Finalement, les amateurs de cigarettes s’alimenteraient avec des assiettes moins fournies, mais plus riches en calories. De plus, l’alimentation des fumeurs étant pauvre en fruits et de légumes, leur consommation de vitamine C avait baissé. 

Fumer fait prendre du ventre

Fumeurs et les fumeuses tendent à prendre du ventre au lieu d’en perdre. En effet même si les fumeurs augmentent leur dépense énergétique de base en consommant cigarette sur cigarette, la nicotine a également un effet sur l’équilibre hormonal, ce qui modifie la répartition des graisses.

Nombreux sont ceux qui pensent que fumer fait maigrir, c’est vrai, mais pas longtemps. Fumer diminue l’appétit et augmente la sensation de satiété. Mais la nicotine exerce un effet direct sur l’équilibre hormonal. Or ce changement hormonal mène à une accumulation des graisses au niveau du ventre.

Le tabac altère le goût

Une équipe de chercheurs de l’université de Washington a démontré que les femmes fumeuses et en excès de poids perçoivent moins bien le goût des sucres et des graisses, ce qui les inciterait à en consommer davantage.

Les chercheurs ont constitué un groupe de femmes âgées de 21 à 41 ans, fumeuses en surpoids, fumeuses au poids normal, non fumeuses en excès de poids et non fumeuses de poids normal. Elles ont goûté une série de puddings à la vanille, contenant des concentrations variées de matière grasse et de sucre.

Résultat: les participantes fumeuses et en surpoids perçoivent moins bien les saveurs et sont plus enclines à vouloir se resservir. Ainsi, chez les femmes obèses en particulier, le fait de fumer accentue l’envie de sucre. Autrement dit l’arrêt du tabac pourrait contribuer au contrôle du poids.

(Sources: topsante.com/e-sante.fr)

Lire: « l’auriculothérapie pour en finir avec le tabac », http://www.reflexologie-sante.fr

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s