ça alors !

Si mon smartphone sonne, je maigris !

imagesAprès le traducteur pour chiens et chats ou la sonnerie de téléphone censée attirer le sexe opposé, une société japonaise vient de lancer une nouvelle invention: la sonnerie qui guérit le rhume des foins.

Le fabricant, basé à Tokyo, affirme que sa toute nouvelle sonnerie peut soulager les malades si le téléphone portable est placé sous le nez.

Selon son inventeur, Matsumi Suzuki, la sonnerie émet des ondes qui chassent le pollen déposé dans les narines. La société Index Corporation, chargée de commercialiser le produit, avertit toutefois que le résultat peut varier selon les utilisateurs.

Il n’y a aucune garantie de bénéfices réels en termes de santé“, a déclaré une porte-parole de la société, ajoutant cependant que le nombre de téléchargements de la sonnerie contre le rhume des foins était déjà trois fois plus élevé que pour les autres produits de son catalogue.

Le Laboratoire de M. Suzuki propose aussi des sonneries censées faire maigrir, renoncer au tabac, soulager les problèmes de dos ou

Il a également mis au point un gadget appelé “Bowlingual” (jeu de mots sur “bilingual”, bilingue, et “bow”, ouaf) qui “traduit” les aboiements en langage humain.

Le gadget, commercialisé par le fabricant de jouets Takara Tomy depuis 2002, est constitué d’un combiné téléphonique et d’un micro fixé au collier du chien qui permet de retranscrire 6 émotions, dont la joie, la tristesse et la frustration, et émet des phrases simples comme “joue avec moi”. Une version existe également pour les chats.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s